Cigarette électronique : qu'en est-il du switch ?

La nicotine est une composante que l'on retrouve dans la plupart des cigarettes qu'elle soit de tabac ou électronique. Elle fait partie des plantes alcaloïde qui sont retrouvées généralement dans les feuilles de tabac. Elle agit comme un stimulant qui accentue le rythme cardiaque et la pression artérielle. Les surdosages en nicotine provoquent beaucoup de symptômes. Parmi ceux-ci, on distingue :

  • Des insomnies répétées,

  • des palpitations,

  • des nausées,

  • La diarrhée.

Le dosage maximal accordé en France pour les cigarettes à base de nicotine et de 20 mg.

Le switch est un outil qui est intégré à la batterie de la cigarette électronique et qui se charge d'alimenter l'atomiseur de cette dernière. Le but est ici de provoquer de la vapeur. En effet, il y a deux sortes de switch :

  • Les switchs manuels,

  • les switchs automatiques.

Pour plus de détails, veuillez consulter : pour en savoir plus

?Les tanks dans les cigarettes électroniques !

Un tank est issu d'un vocabulaire anglophone qui signifie réservoir. Celui-ci se trouve être le réservoir d'un E-liquide un peu spécial, car il ne dispose pas de bourre. Ce dernier s'utilise avec un ato tank qui lui est généralement associé. Le e-liquide prend le chemin par le tank pour accéder à l'atomiseur et cela lui est permis grâce à une mèche.